Centre d'études Visigothique

Centre d'études Visigothique

Marie Elise Gardel Fr

Marie Elise Gardel, Archéologue Extraordinare

 

   

J'ai rencontré Marie Elise Gardel le 30 décembre 2004, à Boutenac.  La soirée a fêté le livre, "Histoire de Boutenac" par Elaine Costas.  Quelle surprise!  Un présentation avec les diapositives, de Lastours (Montagne Noire) où Marie Elise Gardel, l'archéologue en charge, a travaillé pour vingt ans.  J'ai vue les articles de ça dans la revue, "Pays Cathare", avec les photos, et j'ai dit "Bonjour" à Marie Elise Gardel.  Elle était surpris, une anglaise qui lit Pays Cathare!

Elle était trés gentille et amicale.  Son présentation a compris les images des preuves que les visigoths ont habité à Lastours.  Voire, Lastours était une ville frontière entre les Visigoths et les Francs.

Tous le monde a pris un aperitif, j'ai dit que j'ai trouvé l'histoire Visigothique bien cachée, et Marie Elise était en d'accord!  Elle ne parle pas l'anglais mais elle a achèté une exemplaire de "The Visigothic Inheritance" pour un ami.

J'étais trés impressioné avec elle, une femme trés intelligente, qui travail beaucoup, qui a publié beaucoup des livres - et que est interresées sur les Visigoths.  Imaginez comme j'étais contente "cette soirée là."

Elle est bien connu par SESA (Société d'études Scientifiques de l'Aude), elle a écris beaucoup des articles pour leur Bulletin annuel, également elle a guidée les tours à Lastours.  Regardez; www.sesa-aude.com/spip.php?article43

En 2009, le Légion d'Honneur . . . La Dépêche dit;  Elle est fan des bouquins d'Agustin Gomez-Arcos, mordue de photographie, excelle à la guitare, mais surtout, surtout, elle va dans quelques mois se voir décerner la Légion d'honneur.

Petite, à Narbonne, elle préférait déjà le musée archéologique à la plage. Aujourd'hui, à côté du préhistorien Jean Guillaine ou de l'historien Guy Rancoule, la médiéviste Marie-Élise Gardel, directrice de l'Amicale laïque de Carcassonne, est l'un des grands noms de l'archéologie audoise.

Son grand plus grand chantier est aussi l'un des plus grands moments de sa vie, la mise au jour de ce village oublié de Lastours : le « castrum » de Cabaret. Vingt-cinq bâtiments et quarante-quatre mille objets découverts. Les premières recherches datent de 1979 et ont réuni un collectif de près d'un millier de travailleurs et bénévoles.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports lui a attribué aujourd'hui la plus haute décoration honorifique française, pour toute sa carrière, son engagement associatif et pour ce qu'elle appelle son « archéologie citoyenne ». En 1998, elle crée « les chantiers d'insertions » à Lastours où elle a employé en dix ans une centaine de personnes en difficulté pour les travaux de restauration. « J'ai toujours considéré important de ne pas perdre de vue l'être humain et les problèmes de la société. La culture ne doit pas être une activité élitiste », déclare la chercheuse.

Saint-Martin-le-Vieil, premier habitat troglodyte connu dans l'Aude et le « castrum » de Saissac sont deux autres de ses grands chantiers.

À 53 ans, elle est directrice de l'Amicale laïque de Carcassonne (ou elle était née) depuis une trentaine d'années et a, à son actif, une soixantaine de livres et d'articles édités. Son dernier grand ouvrage, dirigé en partenariat avec d'autres spécialistes, est le déjà célèbre : « La pierre, le métal, l'eau et le bois : économie castrale en territoire audois ». 

« Ce qui me ravit le plus dans l'archéologie, c'est de pouvoir mêler sa dimension psychologique liée à la découverte de nos racines, au travail manuel, en plein air de contact avec la terre… »

 

Marie Elise Gardel est également associé avec UPVD - University de Perpignan/Via Domitia, où notre ami de ce site, Patrick, fait ses études des Visigoths.

 

Les livres de Marie-Elise Gardel est disponsible sur Internet, sur les librairies, et de Librairie Atelier Empreinte, mes amis à Rennes-le-Château.



08/01/2011
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser